À propos de

Afin de poursuivre la chaîne de solidarité lancées par de nombreuses sections, départements (Jura, Haute-Savoie, Saône et Loire,..) nous suggérons que l’ensemble des JSP de France participe à cette action.

Les objectifs sont les suivants :

  • soutenir les personnels qui sont en première ligne dans la gestion de la crise (personnels soignants, acteurs du secours, …);
  • soutenir nos Anciens;

  • diffuser des messages de prévention;
  • réaliser de vidéos “Gestes Qui Sauvent”;

Chaque JSP peut y participer (si possible en tenue)

Comment faire :

Les sections qui souhaitent participer à l’opération “Soutien par les JSP de France” peuvent réaliser sous différents formats (photos ou vidéos) des messages de soutien, de prévention ou encore réaliser des vidéos GQS “Gestes Qui Sauvent”.

Afin de fluidifier les publications, il est préférable que les messages soient diffusés sur les réseaux sociaux des sections, départements avec le #soutienparlesJSPdeFrance et en identifiant les pages Facebook JSP de France et Pompiers.fr (@Jeunes sapeurs-pompiers et @pompiers.fr).

Les publications seront partagées sur la page nationale des Jeunes Sapeurs-Pompiers.

NB: Avant de diffuser les messages, vous devez vous assurer que l’ensemble de vos JSP possède une autorisation de droit à l’image signée par leurs représentants légaux. (Autorisation qui est normalement réalisée en début de saison).
Un exemplaire se trouve en PJ.

Précisions relatives aux Gestes Qui Sauvent:

Pour rappel les “GQS”, doivent  permettre au plus grand nombre de citoyens de devenir le premier maillon de la chaîne des secours et ainsi de préserver l’intégrité physique d’une victime en attendant les secours organisés.

Cette sensibilisation  a pour objet l’acquisition par la population des connaissances nécessaires à :

1° assurer la sécurité de soi-même, de la victime ou de toute autre personne et de transmettre au service de secours d’urgence, les informations nécessaires à son intervention ;
2° réagir face à une hémorragie externe et installer la victime dans une position d’attente adaptée ;
3° réagir face à une victime en arrêt cardiaque et utiliser un défibrillateur automatisé externe.

Les membres de la commission nationale JSP restent à votre entière disposition pour répondre à vos éventuelles interrogations et pour vous accompagner dans cette période difficile.

Quand le contexte épidémique sera dernière nous, nul doute que nous repartirons tous ensemble encore plus motivés.

Je vous donne donc rendez-vous très vite dans un contexte plus favorable.

Florence RABAT
Trésorière générale adjointe,
Chargée de la jeunesse, de la préven@on et de l’éduca@on du citoyen face aux risques